Coronavirus (COVID-19) | Latest guidance

Recommandations des services de santé publique pour les écoles

Recommandations des services de santé publique pour le 24 mai 2022

 

Le virus de la COVID-19 est toujours présent dans les différentes localités de la Nouvelle-Écosse et les consignes de base des services de santé publique restent importantes, y compris dans les écoles. Cela signifie qu’il faut continuer de respecter les bonnes habitudes dont nous savons qu’elles permettent de réduire la propagation de la maladie lors de cette nouvelle phase de levée des restrictions et les obligations dans le processus de réouverture. Il s’agit de simples gestes qui peuvent avoir de grandes répercussions pour les gens qui nous entourent. Nous sommes très reconnaissants aux membres du personnel, aux élèves, aux familles et aux partenaires des efforts qu’ils font pour suivre les recommandations des services de santé publique.

 

Consignes de base des services de santé publique

Ces mesures prises toutes ensemble constituent une approche à paliers pour réduire la transmission de toutes les maladies infectieuses, y compris la COVID-19. Il faut que les écoles envisagent les différentes manières d’incorporer ces principes de base dans leur fonctionnement au quotidien partout dans l’établissement : salle de classe, parties communes, salons du personnel, bureaux, etc. — et aussi dans les transports. Il convient de prêter une attention toute particulière aux grands rassemblements et aux activités présentant un risque plus élevé.

  • Encourager toutes les personnes admissibles à se faire pleinement vacciner pleinement contre la COVID-19, y compris avec la dose de rappel. Nous encourageons également les élèves et les membres du personnel à se tenir à jour dans toutes les autres vaccinations recommandées.

  • Aider les élèves, les membres du personnel et les visiteurs à se surveiller pour voir s’ils ont des symptômes (à l’aide de la liste de contrôle quotidien), à rester chez eux quand ils sont malades et à se faire tester (page en anglais seulement) si cela est indiqué, notamment dans les centres d’évaluation et avec les tests de dépistage rapide à domicile (page en anglais seulement).
  • Lorsqu’une personne est déclarée positive (page en anglais seulement), il faut qu’elle suive les recommandations, en s’isolant, et qu’elle ne retourne à l’école qu’une fois qu’elle n’a plus l’obligation de s’isoler.

  • Le port du masque reste vivement recommandé par les services de santé publique à l’intérieur dans les lieux publics.
  • Il faut que les écoles favorisent la mise en place d’un environnement dans lequel le port du masque par ceux qui choisissent d’en porter un est accepté et considéré comme normal.

  • Vérifier la disponibilité des fournitures et des ressources pour l’hygiène des mains et pour le bon comportement quand on tousse ou qu’on éternue.
  • Encourager les gens à se laver ou se désinfecter les mains avant et après l’utilisation des objets partagés.
  • Dissuader les individus de partager leurs aliments, leurs boissons et leurs affaires personnelles, comme leur bouteille d’eau ou leur baume pour les lèvres.

  • Continuer de prêter attention au nettoyage et à la désinfection, en mettant l’accent sur les zones très fréquentées et sur les surfaces fréquemment touchées.
  • Se demander s’il est possible d’éliminer les surfaces fréquemment touchées, par exemple en utilisant des articles fonctionnant sans qu’on ait à les toucher (bacs pour les déchets, par exemple).

  • Utiliser en priorité les espaces en plein air et prêter attention à l’aération quand on est à l’intérieur.
  • S’espacer au sein du local disponible et limiter autant que possible les congestions dans les parties communes.
  • Ouvrir les portes et fenêtres donnant sur l’extérieur quand c’est approprié.
  • S’assurer que le système de ventilation (HVAC) fonctionne bien, est bien ajusté et est bien entretenu.

  • Mettre au point un plan pour les individus symptomatiques à l’école, notamment avec une séparation immédiate des autres, une surveillance, le port du masque et une bonne hygiène des mains en attendant que quelqu’un vienne chercher l’individu.
  • Il faut que l’école tienne un registre de l’assiduité et signale les absences aux services de santé publique conformément aux instructions.